Retour PASIPHAE.ORG VOUS ETES ICI sur EcolibreWikini CoollegeWikini AraigneeWikini LeplusWikini Wiki du C2i Site perso Vincent Cordebard :: Vincent Cordebard Wanadoo Sites perso Philippe Agostini : Inventaire Philippe Agostini Inventaire Philippe Agostini
Vous êtes ici -> VraiPalaisDeQuipudep
PagePrincipale :: DerniersChangements :: TableauDeBord :: ParametresUtilisateur ( Inscription ) :: Vous êtes 54.92.148.165
SimiliPalaisDeQuipudep PalaisDeQuiPuDeP AraigneeOriginale LaReineYest? ArretNie ArtEstNie? AreneYest? AraChroniques?

VraiPalaisDeQuipudep


C'est le Palais tel qu'il est présenté et organisé dans l' AraigneeOriginale de VincentLeplus?,
dans la version en ligne : http://perso.wanadoo.fr/vincent.cordebard/araignee/


Il a été précisément pensé pour susciter l'apparition de "copies", de "variantes" , de clônes en tous genres.
( Cependant le PairVerre? : ai-je à LouP? de ses Hors Y Gyne ? Les vaches à Pi s' épient . Epissage des pis sages : Fontaine , jeune boue à raie pas d'eux , tonneaux . )

Car depuis au moins l'époque héroïque du "Vrai Labyrinthe" du PalaisDeCnossos? , de multiples châteaux et demeures princières , en ont repris l'idée architectonique générale.
Où est le plan de la première "cité" humaine explicitement conçu par un quelconque "DeDale?" ? .

Certains pensent que le LabyRinthe? est une partie du Palais , pour d'autres c'est le Palais lui même avec ses nombreuses salles qui constitue ce LabyRinthe? ...

Comment dérive-t-il des nombreuses formes "spontanées" inconscientes de construction des habitats humains et des aménagements des habitats des hominidés , des primates en général ?

Pourquoi certaines cités humaines en viennent-elles à ressembler à des nids d'abeilles ou à des termitières ?

Comment s'organise l'imaginaire spatial des cités utopiques ?

Mais surtout quels rapports entre les propriétés topologiques et géométriques de ces aménagements, et les fonctions économiques , ou plus généralement biologiques, écologiques qui permettent à des formes vivantes d'asseoir leur "OIKOS" ( "éco-" = "maison" ) dans l'environnement ?

Comment l'organisation "cellulaire" elle-même du vivant, dans ses tissus , se projette-t-elle dans ces réseaux extérieurs ?
Squelettes internes et squelettes externes , réseaux de communications internes et réseaux externes s'anastomosent de diverses façons .
Posant bien sûr la question des multiples dispositifs de peaux, membranes, frontières , passages filtrants , "portes" , qui se construisent sur ces zones transitoires, ou "transitionnelles" ( pour reprendre un terme technique de Winnicott en matière de psychologie ).

Le "cerveau" et son organisation cartographiable est-il une telle surface de projection intermédiaire ?
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]