Retour PASIPHAE.ORG VOUS ETES ICI sur EcolibreWikini CoollegeWikini AraigneeWikini LeplusWikini Wiki du C2i Site perso Vincent Cordebard :: Vincent Cordebard Wanadoo Sites perso Philippe Agostini : Inventaire Philippe Agostini Inventaire Philippe Agostini
Vous êtes ici -> HyperLabyrinthe
PagePrincipale :: DerniersChangements :: TableauDeBord :: ParametresUtilisateur ( Inscription ) :: Vous êtes 54.80.148.252
LabyRinthe? PalaisPasLaid? PalaisDeCnossos? PalaisDeQuipudep

HyperLabyrinthe


La structure labyrinthique prototypique ancestrale est celle d'un modèle relativement simple , organisé et fini de réseau où un seul chemin finit par être quasi obligatoire .
Mais la structure générale abstraite des réseaux ou "graphes" mathématiques doit être élargie à une potentialité infinie de formes de connectivité .

En particulier , les formes récursives "fractales" permettent de considérer chaque "noeud" ou chaque segment du réseau comme un sous-réseau potentiel .

Chaque "salle" du labyrinthe est donc elle-même un sous-labyrinthe possible .

Certes il n'y a pas plus de LabyrintheDeTousLesLabyrinthes? qu'il n'y a d' "ensemble de tous les ensembles" ( paradoxes logico-mathématiques ).
Vouloir inscrire a priori tout graphe possible dans un hypergraphe unique et total condamne à ces paradoxes de l' infini .

Mais , dans le domaine du fini et même d'un fini très "restreint" où se situent nos créations combinatoires effectives , le "cheminement" par lequel nous créons l'espace même de notre chemin ( Machado ) , fait qu'une telle structure est à la fois réelle ( parce que toujours déjà commencée CommeEnC? ) et ouverte sur un Avenir possible , puisque le cheminement réel se poursuivant dans le présent greffe toujours de nouvelles ramifications rhizomatiques sur les "racines ".

Comme dans les dessins d' Escher , l' "Univers" est bien quelque part "constitué" par la Pensée qui elle-même en émerge : Il n' y a de "Lois de la Nature" que pour un "Esprit" qui les pense comme "lois déterminantes" .
La "Nature" et la "Culture" se reflètent ainsi mutuellement ( MutuElleMent? ) de façon "duale" dans une relation de symétrie en miroir : mais le miroir et la loi MeMe? de SyMetrie? sont à la fois la résultante et la cause de ce jeu MeMe? , et tout "Tiers" médiateur n'est pas plus "originaire " que les " différends " qu'il prétend "dépasser" .
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]